Mission récupération !

D

epuis ce jeudi matin, Olmix fait route vers la position de Lalou Roucayrol qui a chaviré hier matin avec son trimaran Arkema. Pierre Antoine voudrait arriver avant la nuit pour pouvoir récupérer Lalou dans les meilleures conditions de sécurité car il y a quand même 25 nœuds de vent et une grosse houle.

Nuit mouvementée pour Pierre Antoine qui a maintenant mis le cap sur la position d’Arkema après son chavirage à 1000 miles de la Guadeloupe. A la demande de la Direction de Course, Pierre va tenter de récupérer Lalou Roucayrol qu’il connaît bien pour avoir souvent régaté contre lui quand Olmix était encore dans la classe Multi 50. yesgirls.net.

Olmix est le bateau le plus proche du trimaran retourné, donc en toute logique, c’est à Pierre que revient la difficile mission de récupération. « Je suis bien placé pour arriver rapidement sur lui, en bord direct. Mais il faut aller vite car mon objectif est d’arriver avant la nuit pour le récupérer en toute sécurité. Je me mets en condition car c’est toujours une opération délicate, et on a toujours du vent et de la houle. Donc il faut bien se préparer. »

À cette heure la suite de l’opération n’est pas arrêtée : Lalou peut rester à bord d’Olmix jusqu’à l’arrivée en Guadeloupe mais il pourrait être débarqué sur un remorqueur qui fait actuellement route vers Arkema avec à son bord le boat-captain du team Arkema. Il leur faut environ deux jours pour arriver sur zone. Cette procédure de transfert en mer est inédite dans l’histoire de la course au large et la Direction de Course donnera ses instructions ultérieurement, en fonction de l’évolution des événements.

Dans la journée d’hier, Olmix a bien progressé, avec plus de 220 miles parcourus en 24 heures. Les alizés sont très instables, « on n’est pas dans du grand beau temps ! racontait Pierre à la radio. Il y a un peu de ciel bleu et beaucoup de gros nuages noirs et on se prend une grosse claque quand ils nous arrivent dessus ! » Mais ces conditions musclées conviennent bien à Olmix qui est un bateau assez lourd et qui a besoin de vent pour avancer vite !

Aujourd’hui la course est mise entre parenthèse car la priorité est de récupération de Lalou Roucayrol. « Ça fait partie des imprévus, mais on sait tous que ça peut arriver et on y va ! » nous disait Pierre ce matin.

Dustin Hopkins Womens Jersey